dimanche 15 novembre 2009

Il faut que je vous parle de ma semaine...

Qui à dit que Metal, Pop et Post punk- Tropical - Melodramatic ne pouvait pas faire bon ménage ??

Attention !! Ce texte peut en choquer plus d'un.

Mardi 10 Novembre : Un coup de fil de Monsieur G pour m'inviter le soir même à la projection du concert de Metallica aux Arènes de Nimes. Le film est diffusé au Kinépolis (et également sur C+). Même si je n'écoute plus les four Horsemen depuis une bonne dizaine d'année, j'ai toujours suivi leur histoire de prés via les différents films diffusés sur le groupe.
Au final, 1h40 d'un live mené à 100 à l'heure par la main de fer de James Hetfield et de ses amis. Brutal, professionnel et esthétiquement parfait. Un vrai bon moment (tous les albums y passent) pour un spectacle qui, j'en suis sure, devrait donner pas mal d'idée à d'autre groupe tant le lieu mythique des Arènes se prête magnifiquement à l'événement. Merci James, Lars, Kirk, Robert et Monsieur G !!!

Jeudi 12 Novembre : A peine la news tombée qu'Electrophone ne pouvait manquer l'événement. Encensée par la presse, la nouvelle reine de la pop Ebony Bones se produit ce soir à l'autre canal.
Fidèle à sa réputation, c'est une Ebony haute en couleur et accompagnée d'une ribanbelle de musiciens en habits de carnaval qui se présentent à nous. Le show est soutenu et la quasi totalité de l'album est joué. On aura même droit à 2 jolies reprises.
Au final, il faut bien le dire, on restera quelques peu sur sa faim car ce fut 10 fois, 100 fois, 1000 fois trop court... Bien sur on aura aimé l'univers d'Ebony et son guitariste proche du sosie de Jack Sparrow mais quelques peu déçu par un show long comme un épisode de friends.( 38 minutes rappel compris)
Un peu facile pour une ancienne actrice de Soap
Extrait :


Vendredi 13 Novembre : Coup de chance sur Nancy !!! Les français les plus téléchargés du moment sur Itunes Pony Pony Run Run sont programmés eux aussi dans la même semaine dans notre bonne vieille citée ducale et toujours à l'autre canal. L'occasion d'aller interviewer le groupe phénomène du moment est trop belle et Electrophone n'a pas hésité une seule seconde. L'échange sera diffusé dans les prochaines émissions.
Revenons au live...la grande salle est remplie, le publique...euh ..beaucoup plus jeune que moi il faut bien le dire à répondu présent ce soir là. Un show frais (bien que très fatigué par leur tournée) bien rodé devant une foule d'ado comblé et prêt a exploser. Ce sera le cas sur "Hey you" où la salle complète reprendra le refrain le bras tendu en l'air le portable dernier cri dans la main.
Au final, même si je sais que parfois ce n'est plus de mon âge j'ai quand même passé un bon moment et puis il faut bien que quelqu'un les surveille tous ces Djeunz !
On regrettera aussi la longueur du live, une heure pas plus rappel inclus, serais ce devenu la mode ?? Ah Marketing quand tu nous tiens....

O.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.